« Ball sin Wahle.Die SA im Schulhouf un dem Uroba soi Haisl »